LES 5 ASTUCES : PRATIQUER UN SPORT SANS RISQUE POUR LE COEUR

Muscler son cœur est indispensable. Il faut savoir l’entraîner pour lui assurer une bonne santé. Comment ? En pratiquant un sport régulièrement ! Seulement, pour préserver son cœur pendant l’effort physique, il est bon de retenir certaines règles. Découvrez nos astuces pour pratiquer un sport en toute sécurité, sans risque pour le cœur.

LES 5 ASTUCES : PRATIQUER UN SPORT SANS RISQUE POUR LE COEUR

ECHAUFFER SON CORPS

Bien muscler votre coeur est important. Consacrez 10 minutes de votre temps avant chaque séance de sport pour vous échauffer. Ces échauffements permettent d’élever progressivement le rythme cardiaque et de le préparer à l’effort. Immanquables, les exercices d’étirements sont vivement conseillés pour préparer votre corps et vos muscles. Besoin de plus d'informations sur la durée de vos séances et comment les organiser ? C'est par ici :

EVALUER SA FRÉQUENCE CARDIAQUE

Pour vous entraîner sans risque, vous devez calculer votre fréquence cardiaque maximale (FCM) à l'effort. En théorie, on dit que celle-ci est égale à 220 moins son âge. Par exemple, si vous avez 35 ans, cela correspond à 220-35 = 185. Vous ne devrez pas aller au-delà de ce seuil en pratiquant un sport, c'est à dire au dessus de 185 pulsations par minute. Les femmes, qui possèdent des coeurs légèrement plus rapides que les hommes, doivent appliquer l'équation : FCM = 226-l'âge.

Envie de tester la santé de votre coeur ? Découvrez comment évaluer votre coeur.

LES 5 ASTUCES : PRATIQUER UN SPORT SANS RISQUE POUR LE COEUR

BIEN S’HYDRATER

Pendant l’effort, pensez systématiquement à vous hydrater. Buvez quelques gorgées toutes les 30 minutes environ. Une bonne hydratation augmente l’afflux sanguin dans le cerveau, apporte les nutriments nécessaires au bon fonctionnement des muscles et encourage le processus de récupération.

PRENDRE LE TEMPS DE RÉCUPÉRER

Après chaque séance d’endurance, ayez le réflexe de faire redescendre doucement votre rythme cardiaque. Inutile de vous arrêter brusquement, ralentissez progressivement la cadence pour récupérer. En rentrant chez vous, ne vous précipitez pas sous la douche ! Laissez à votre corps le temps de baisser en température : attendez au moins 15 minutes.

S’ADAPTER À LA MÉTÉO

Les caprices de la météo n’auront de cesse de vous faire revoir votre programme sportif ! En fonction des températures extérieures, adaptez votre activité physique. Le corps et le cœur sont davantage sollicités par temps froid ou temps chaud, il est donc nécessaire de ralentir votre activité sportive dans ces deux cas de figure afin de ménager votre coeur.

BESOIN D'AUTRES CONSEILS ?