FR
FR

MUSCULATION AU POIDS DU CORPS : ON VOUS DIT TOUT !

Pour vous, musculation rime obligatoirement avec machines ? Et si vous pensiez simplement à utiliser le poids de votre corps ?

musculation poids du corps

Outil disponible à plein temps, notre poids est une matière première à laquelle on ne songe pourtant pas immédiatement lorsqu’on parle de musculation. Pourtant, ce dernier est plein de ressources quand il s’agit de développer la musculature. Zoom sur une pratique souvent sous-estimée, et que vous allez adorer !

LA MUSCULATION AU POIDS DU CORPS, QUESAKO ?

La musculation au poids du corps, synonyme de musculation à la maison pour les adeptes, consiste à utiliser le poids de votre corps pour muscler… Votre propre corps ! Toutes formes de charges additionnelles, telles que les haltères, sont à bannir. Cependant, vous pouvez utiliser des accessoires afin de travailler différemment votre résistance, mais ça, on y reviendra plus tard !

MUSCULATION AU POIDS DU CORPS

POURQUOI L'ADOPTER ?

Cette pratique présente de nombreux bienfaits. Pour commencer, les exercices de la musculation au poids du corps sont polyarticulaires. En d’autres termes, ils vous permettent de travailler plusieurs groupes musculaires simultanément. Par exemple, avec le gainage, vous renforcez vos bras, votre sangle abdominale, mais aussi vos jambes : ces muscles doivent travailler ensemble pour concourir à la réalisation de cet exercice. Par ailleurs, la musculation au poids du corps fait appel à des gestes dits “ fonctionnels ” : courir, sauter, tendre ses muscles, les contracter… Etc. En effet, en réalisant ces exercices, vous améliorez vos aptitudes à effectuer des mouvements requis dans le cadre sportif ou tout simplement au quotidien ! Vous améliorez ainsi votre posture, votre résistance physique, et développez une silhouette harmonieuse.

Si vos séances ne dépassent jamais trente minutes, celles-ci sont intenses. Il est donc important d’y aller progressivement. Commencez par 10 à 15 minutes d’exercices, puis augmentez crescendo le temps de votre pratique au fil de vos sensations et de votre progression ! Enfin, la musculation au poids du corps s’adresse à tout le monde. Elle est ainsi parfaitement complémentaire avec toute autre activité physique, comme la course à pied, par exemple.

AVEC OU SANS MATERIEL, C'EST VOUS QUI VOYEZ !

La musculation au poids du corps peut inclure du matériel, à ne pas confondre avec les machines que l’on retrouve, entre autres, en salle de musculation et qui viennent ajouter une charge à votre effort. Ainsi les DST (Domyos Straps Training), les dips station, ou encore les core sliders peuvent vous accompagner pendant vos entraînements. D’ailleurs, on vous explique comment juste après !

Si le matériel n’est pas obligatoire, il vous permet néanmoins de travailler davantage et différemment vos muscles. L’ajout de ces accessoires est donc conseillé quelques semaines après le début de votre pratique de la musculation au poids du corps. En clair, une fois que vous aurez déjà bien progressé et que vous voudrez encore vous améliorer !

Cependant, le matériel n’est pas obligatoire. Suivant l’intensité recherchée, il vous suffit simplement de changer l’amplitude de vos mouvements : rapprochez vos mains lors de vos pompes et votre soif de difficulté supplémentaire sera assouvie !

Nous vous voyons venir, et vous avez vu juste concernant la seule limite que cette pratique puisse connaître. Vous ne pouvez effectivement pas augmenter vos charges à moins d’augmenter le poids de votre corps. Mais nous sommes d’accords, ce n’est pas l’objectif ! D’autant plus que la musculation au poids du corps vous assure l’effet inverse. Elle vous permet de perdre en masse graisseuse tout en gagnant en masse musculaire. C’est pas génial, ça ?

MUSCULATION AU POIDS DU CORPS

NOS EXERCICES PRÉFÉRÉS

La musculation au poids du corps sans matériel :

La musculation au poids du corps avec matériel :

À pratiquer partout, avec ou sans matériel, la musculation au poids du corps est un véritable moyen de vous dépenser à la maison. Si vous pensez manquer d’assiduité, la pratiquer en salle avec d’autres sportif·ves pourrait vous motiver davantage. Seul·e ou en groupe, qu’importe, l’essentiel est de relever le challenge que vous vous êtes fixé !

Manonsignature

MANON

Fille, sœur, et compagne de cyclistes. Traileuse* élevée en plein air, à l'école du sport. Particule ultra* en cours d'acquisition. Marathonienne et championne de France Junior 2013 du 10 000 mètres marche athlétique. Mordue d'histoires de sportif·ves.

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER