QUE FAUT-IL MANGER AVANT UNE SÉANCE DE SPORT ?

Votre corps a besoin de tonus et donc de ressources énergétiques pour supporter une séance d’entraînement ! Bien manger aidera donc votre corps à faire plus d’exercice physique.

Que faut-il manger avant une séance de sport ?

Bien manger avant une séance de sport c’est essentiel. Seulement, pas question de manger n’importe quoi. Question petit déjeuner, on choisit des aliments à faible indice glycémique pour brûler des calories et surtout plus de gras. Côté repas, on mise une alimentation riche en féculents, modérée en protéines pour avoir la forme lors de son entraînement. Et surtout, on attend au moins 2h ou 3h après un repas avant de commencer tout exercice physique !

BIEN S’ALIMENTER POUR SE DÉPENSER

Votre corps a besoin de tonus et donc de ressources énergétiques pour supporter une séance d’entraînement ! Bien manger aidera donc votre corps à faire plus d’exercice physique.
Il faut donc veiller à maitriser les bases d'une alimentation équilibrée afin d'optimiser son entraînement.

CÔTÉ PETIT DÉJEUNER, QUE PEUT-ON S’ACCORDER ?

Une étude américaine a démontré qu’en consommant des aliments à faible indice glycémique avant de faire du sport, on brûlerait autant de calories qu’avec un repas à indice glycémique élevé mais surtout plus de gras ! Alors avant de rejoindre la salle de fitness, mieux vaut remplacer les boissons énergétiques, barres, encas en tous genres ou pain-margarine et opter pour les aliments à faible indice glycémique comme un yaourt + fruit + muesli non sucré et autres fruits secs à l’heure du petit déjeuner !

Pourquoi prendre de la protéine au petit déjeuner ?  Les protéines contribuent à la construction musculaire et celles-ci doivent être apporté tout au long de la journée. Il est donc important de débuter sa journée avec un apport en protéine.

CÔTÉ REPAS, QUE FAUT-IL PRIVILÉGIER ?

On conseille bien souvent une alimentation avec beaucoup de féculents, des protéines en quantités modérées et un repas peu gras pour s’assurer une forme olympique.

Les mauvaises graisses ou acides gras saturés ont tendance à rigidifier les artères qui ont pourtant besoin d’une grande « élasticité » pendant l’effort afin d’apporter plus de sang oxygéné aux muscles. Ces corps gras que l’on retrouve dans les fromages, les crèmes, le beurre ou pizzas, encouragent la prise de poids. A éviter donc avant de faire du sport !

A BANNIR

MANGER SUCRÉ
Même s'il vous arrive souvent de courir pour rejoindre vos cours de fitness, bannissez le grignotage sucré avant une séance de sport. Pourquoi ? Parce ce que tous ces en-cas sucrés font grimper la glycémie bien trop haut. Résultat : le coup de barre (hypoglycémie) survient au cours de l’exercice.

MANGER TROP GRAS
Avant un exercice physique, évitez au maximum les aliments gras ! Pourquoi ? Parce que l’organisme aura du mal à les digérer au cours de l’entraînement, surtout s’ils sont consommés en grande quantité.

PEUT-ON MANGER JUSTE AVANT DE FAIRE DE L’EXERCICE ?

Mieux vaut laisser à l’organisme le temps de digérer : ainsi, pour éviter que la digestion ne vienne perturber la séance, on recommande d’attendre au moins 2h ou 3h après un repas avant de commencer tout exercice physique. Le corps a besoin d’assimiler les éléments nutritifs avant d’être mis à l’épreuve.

Vous pratiquez le crosstraining ? Découvrez quelle alimentation choisir pour vos WOD dans notre article dédié.

APRÈS LE SPORT, QUE PEUT-ON MANGER ?

Après votre entraînement, il est indispensable de récupérer. Vous avez besoin de recharger les batteries de votre organisme ! Votre corps a transpiré, perdu de l’eau, des minéraux et des nutriments. Il n’attend que d’être regonflé à bloc : il est en attente d’absorber des substances nutritives pour nourrir les muscles et retrouver la force dont il a besoin. Pour ce faire, privilégiez une alimentation variée : glucides, protéines et graisses en quantité modérée pour faire le plein d’énergie.


N’oubliez pas de bien vous hydrater avant, pendant et après l’effort !

Retrouvez encore plus de conseils dédiés à la nutrition dans notre dossier spécial les bases de la nutrition sportive