J'ai testé le MMA

Steve nous raconte sa première expérience dans la découverte du MMA (mixed martial arts)

steve

Histoire et spécificités

Le MMA ou Mixed martial arts (mix d'arts martiaux) contesté par certains, adulé par d’autres, est un sport ne laissant pas indifférent. En 1993 apparaissait le 1er tournoi de MMA, dans lequel les règles restaient “légères”:

- pas d’attaques dans les yeux
- pas de morsures

Ceci laissait apparaître un vaste champs des possibles. Les combattants se rencontraient sans catégories de poids, ni par spécialité, pouvant aboutir à des combats déséquilibrés comme un sumo de 300 kg rencontrant un boxeur de 85 kg. Rapidement, les combattants analysèrent qu’il était nécessaire de devenir polyvalent, c’est à dire capable de combattre au sol, en lutte et en pieds poings. 

Vers la fin des années 90, l’essor du MMA poussa les clubs de boxe pieds-poings à proposer des cours de combat au sol, autrement appelé grappling dans le but de faire émerger des combattants de MMA. Jusqu’en 2020, le MMA était un sport illégal en France, c’est à dire plus de 30 ans après le premier UFC… Les clubs de MMA proposèrent alors des compétitions dites de Pancrace dont les règles étaient similaires à celles de l’UFC (qui ont évolué fort heureusement) exceptées les frappes au sol.

steve

Le déroulement d'une séance

En ce qui me concerne, j’ai commencé la boxe thaï en 1995 en boxe thaï dans le club Haute Tension à Vitry sur Seine. A ce jour, je continue de m’entraîner quasiment tous les jours, avec mes collègues ingénieurs de chez OUTSHOCK. Comme la plupart de mes camarades de classe élémentaire j’avais aussi suivi des cours de judo pendant quelques années. Vite, vite, je dois me remémorer quelques techniques de bases: UCHI MATA, JUGI GATAME,... J’enfile mon équipement: short et rashguard. et me voilà parti pour l'échauffement, cela se rapproche de l’échauffement d’un cours de judo ou de JJB: crevette, lutte, chutes…

jusque là, je suis…

Ensuite nous voilà parti pour la partie technique, cela se corse, moi qui pensait qu’il s’agissait d’un sport de brutes, la finesse est au RDV, passage de bras, sortie de hanches, fermeture de la clé de bras et soumission, en répétition. Mettez vos équipements hurle le professeur. Tout le monde s’exécute. Il explique une amenée au sol après un enchainement de poings. Nous terminerons par du combat avec frappes au sol. c’est à ce moment là que je mesure la difficulté du sport. Il faut pouvoir coordonner la boxe pieds poings, la lutte et le sol. Les passages au sol sont très énergivores et demandent donc d’autant plus de relâchement en boxe. Nous finissons par les traditionnels étirements, nécessaire à la souplesse que demande ce sport.

 

steve

En conclusion

Je finis l’entraînement complètement rincé, tellement le MMA demande une condition physique hors du commun. Je m’aperçois que le MMA est un sport demandant énormément de qualités techniques contrairement à ce que ses détracteurs voudraient faire croire. De plus, le MMA est un sport particulièrement stratégique qui demande d’analyser très rapidement les qualités et faiblesses de son adversaire pour les tourner à son avantage.

Demain, je recommence...

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTERESSER