ON A TESTE LE TRX

(18) 2
Comment

J’ai testé le TRX, pratique dont la renommée ne cesse de croître en France depuis maintenant trois années. Et je n’ai pas été déçu ! Petit tour d’horizon de ma première séance de TRX.

 

Le TRX, qu’est-ce que c’est ?

Le TRX est né d’une volonté d’un membre d’un commando américain alors en plein désert : pouvoir pratiquer facilement et n’importe où des exercices musculaires intensifs et efficients. La simplicité d’accès du TRX était ainsi dès son origine sa raison d’être. A l’aide de seulement deux sangles non élastiques accrochées à un maintien solide (arbre, barre de fer, voiture, entre autres), le pratiquant s’appuie sur son propre poids pour travailler en suspension. Plus l’équilibre est précaire, et plus il devra gainer ses abdominaux et puiser dans la force de ses bras ou de ses jambes. Le TRX offre la possibilité de s’exercer seul chez soi, en extérieur ou bien de participer à des cours collectifs dans des salles de fitness.

 

Le déroulement d’une session de TRX

J’arrive dans l’arène une dizaine de minutes avant le début du cours collectif. M’étirant sous la longue barre de fer, je distingue rapidement les habitués des novices. Ces derniers parlent entre eux, essayant de se motiver et de se détendre mutuellement. Des personnes de tous âges et autant de femmes que d’hommes m’entourent. Puis le coach arrive, accroche les sangles avant d’enchaîner immédiatement sur l’échauffement. De légères foulées pour préparer les cuisses qui seront mises à rude épreuve, puis des mouvements de bascule du haut vers le bas à l’aide des sangles. Je règle ces dernières à la bonne hauteur, me voici fin prêt ! Les exercices s’enchaînent alors sans interruption. Aux minutes de gainage en suspension - et après plusieurs pertes d’équilibre - succèdent d’autres non moins difficiles séries de pompes avec un seul pied attaché aux sangles. Chaque exercice présente plusieurs niveaux de difficulté et c’est à chacun de se fixer ses propres objectifs. Il est aussi possible d’alterner exercices et périodes courtes mais intenses de footing.

 

Les ressentis sur le corps

Le TRX permet le renforcement de quasiment l’ensemble des muscles du corps : les biceps, les cuisses, les pectoraux et bien sûr les abdominaux, constamment mis à contribution. Il est alors intéressant de varier les positions mais aussi de « jouer » avec la difficulté. Je suis rapidement étonné de voir à quel point je contrôle mes efforts et arrive à en faire varier l’intensité. Après tout, je ne fais que m’exercer sur mon propre poids ! Si la traction est trop douloureuse après quelques répétitions, il me suffit d’avancer ou de reculer un peu selon les cas pour gagner en équilibre. Mes acolytes font de même, chacun adoptant son propre rythme et degré d’investissement. Indirectement, pratiquer le TRX permet de prendre plus facilement conscience de ses limites tout en se fixant des objectifs atteignables petit à petit.

 

Ce qui différencie le TRX des autres pratiques de musculation

La première impression ressentie en m’essayant au TRX est qu’il s’agit d’une pratique ludique, contrairement à l’idée que je me fais des autres exercices de musculation plus classiques. Les variations possibles sont multiples, et s’appuient tout autant sur le côté cardio que sur la force. On saute, pratique des pas chassés ou encore réalise une pompe avant de se relever en toute hâte, le tout se répétant encore et encore. Dans un sens, je retrouve indirectement dans le TRX les notions de dépassement et d’endurance présentes dans d’autres sport cardio que j’affectionne - telle la course à pieds - avec en plus un véritable travail sur toute la partie supérieure du corps. Les courbatures du lendemain parlent d’elles-mêmes !

 

Mais c’est surtout le fait de travailler en suspension sur son propre poids qui différencie le TRX. Chacun peut alors gérer ses efforts, prendre conscience de ses capacités physiques et dès lors s’adapter. Le ressenti sur l’ensemble du corps est immédiat et véritable, mais non douloureux. Chaque cours est ainsi ouvert à tous !

 

 

 

Je ne peux que vous conseiller de vous essayer au TRX, pratique pour le moins innovante et qui offre des possibilités intéressantes - notamment celle de pouvoir s’exercer en extérieur. Grâce à son côté cardio et rythmé, et ayant avant tout comme effet le renforcement musculaire et non l’augmentation de son volume, il s’agit d’une initiation parfaite à cet univers pour les néophytes mais aussi d’un complément intéressant pour ceux exerçant régulièrement de la musculation classique.

Au plaisir de vous retrouver attachés à vos sangles sur l’arbre voisin du mien !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
Commentaire(s)

En fait il a testé les sangles de suspension Domyos :-) ; Attention, TRX est une marque déposé dont nous avons l'exclu...

Bien à vous


Ce serait bien de justifier le prix des TRX d'ailleurs, ce ne sont que des sangles, entre 200 et 300 euro, c'est juste une arnaque


FITNESS

Découvrez le STRAP TRAINING, l'accessoire indispensable pour le renforcement musculaire. Domyos vous accompagne en vidéos dans la pratique de vos exercices de tonification.

(20) 4
HAUT DE PAGE