COMPRENDRE ET PREVENIR LES TENDINITES

(3)
Déposer un commentaire

Même si les sportifs ne sont pas les seuls concernés, ils sont nombreux à souffrir ou à avoir déjà souffert de tendinites. Souvent longues à guérir et difficiles à prévenir, elles sont un véritable fléau pour les pratiquants de sport intensif.

 

Pour essayer de les éviter, il faut d’abord comprendre ce que sont les tendinites, quels muscles elles peuvent toucher et quels sont leurs symptômes et leurs causes. Explications.

 

Qu’est-ce qu’une tendinite ?

Le tendon est la partie fibreuse qui relie le muscle à l’os. Il est contenu dans une gaine dans laquelle il glisse, ce glissement étant facilité par un liquide lubrifiant sécrété par la gaine, la synovie. La tendinite fait partie des troubles musculosquelettiques et se caractérise par l’inflammation du tendon et de sa gaine. Cette inflammation rend le tendon douloureux et gêne les gestes de la vie quotidienne.

 

Notre corps est constitué d’un grand nombre de tendons, la plupart d’entre eux ne s’enflammant jamais. Cependant, on constate que les tendons de certains muscles sont régulièrement touchés par les tendinites :

  • les muscles du canal carpien (poignet)
  • les muscles du coude, occasionnant le « tennis-elbow » ou la « tendinite du golfeur »
  • les muscles de la coiffe des rotateurs (épaules)
  • le tendon calcanéen (tendon d’Achille)
  • les tenseurs du fascia lata (genoux), entraînant les tendinites rotuliennes
  • les muscles de la patte d’oie (genoux), en particulier chez les cyclistes
  • les quadriceps

 

Quels sont les symptômes d’une tendinite ?

Une tendinite est identifiable à l’aide de la douleur ressentie lors de la palpation du tendon et de la mise en tension du muscle de ce tendon, de la sensation d’accrochage lors des mouvements qui le mettent en jeu et des douleurs occasionnées par le changement de temps. Parfois, la peau est rouge et chaude au toucher à l’endroit où se trouve l’inflammation.

 

Les douleurs ressenties sont différentes selon la gravité de la tendinite :

  • tendinite de type 1 : la douleur apparaît quand on commence à solliciter le tendon mais disparaît lorsqu’on le bouge
  • tendinite de type 2 : la douleur persiste et augmente au cours de l’effort
  • tendinite de type 3 : la douleur est présente au-delà de l’effort, gêne les gestes quotidiens et empêche l’entraînement.

 

Quelles sont les causes d’une tendinite ?

Une tendinite peut avoir des origines multiples qui peuvent souvent être évitées. Les causes les plus fréquentes sont une sollicitation trop importante et/ou inhabituelle du tendon et une irrégularité du tendon due à une élongation ou à des ruptures tendineuses partielles. Dans les deux cas, le tendon frotte sur sa gaine, ceci entraînant une irritation et la mort de plusieurs cellules.

 

Toutefois, d’autres causes peuvent être à l’origine de tendinites plus ou moins graves :

  • la mauvaise vascularisation naturelle des tendons
  • le surmenage
  • une malposition articulaire
  • un échauffement incomplet
  • une malformation légère
  • des impacts importants lors de chutes ou de chocs
  • une répétition de mouvements
  • des infections (dentaires par exemple)
  • l’utilisation d’un matériel inadapté (chaussures sans amorti…)

 

Enfin, les causes d’une tendinite peuvent être alimentaires. Elle peut résulter d’une mauvaise hydratation, d’un taux élevé d’acide urique dans le sang  (celui-ci étant éliminé par les urines, d’où l’importance d’une bonne hydratation), d’un abus de sucre qui nuit à l’élimination de l’acide urique ou d’une consommation excessive de certains aliments contenant de l’histamine (tomates, avocats, épinards, pommes de terre, choux, saucisson, thon, gruyère…).

 

Comment prévenir l’apparition d’une tendinite ?

  • Echauffez-vous progressivement pendant au moins 10 minutes.
  • Si vous débutez un nouveau sport, prenez quelques cours dans une salle spécialisée ou à l’aide d’un coach afin d’acquérir la bonne technique.
  • Equipez-vous correctement en fonction du sport que vous effectuez. Les chaussures en particulier sont essentielles pour éviter les tendinites.
  • Récupérez après l’effort en vous étirant longuement.
  • Buvez abondamment avant, pendant et après l’entraînement.
  • Faites des pauses quel que soit le sport ou l’activité que vous pratiquez.

 

Comment guérir une tendinite ?

Il est important de consulter un médecin dès que vous commencez à sentir une douleur inhabituelle. Une tendinite mal traitée peut entraîner des complications, elle peut devenir tenace si le tendon et la gaine se collent l’un à l’autre. Dans ce cas, cela diminue fortement la mobilité du ou des muscles concernés.

 

La meilleure façon de guérir une tendinite est de mettre le tendon douloureux au repos. Celui-ci doit absolument être immobilisé pendant plusieurs semaines. La glace peut soulager la douleur mais elle ne doit pas être appliquée plus de 20 minutes consécutives sur le tendon enflammé. Votre médecin peut également vous prescrire des antalgiques ou quelques séances de kinésithérapie. Les infiltrations cortisoniques sont aussi efficaces pour traiter la tendinite à court terme.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
MULTISPORTS
conseils-multisports-corps-sante-sport-et-probleme-de-genoux

Le genou est la plus grosse articulation du corps humain c’est la raison pour laquelle il peut être facilement fragilisé ou abîmé lors de la pratique sportive. Domyos vous informe et vous conseil…

HAUT DE PAGE