5 CONSEILS DE CHAMPION POUR AMÉLIORER SES RÉFLEXES DE BOXE

(4)
Déposer un commentaire

Sylvain Broche est un sportif accompli. Ce combattant de haut niveau peut se vanter des belles victoires qu’il compte à son palmarès. Parmi ses récentes victoires, il a épinglé les distinctions de Champion de France pro en 2007, puis médaillé de bronze aux championnats du monde en 200 et à nouveau en 2013. Passionné depuis toujours, c’est avec beaucoup de plaisir qu’il enseigne à son tour la boxe pieds-poings, au Domyos Club de Marcq en Baroeul, dans le Nord de la France. Aujourd’hui, Sylvain vous livre volontiers son expérience « outre les conseils techniques et de préparation physique de base, j’aimerais partager avec vous des astuces et conseils de boxeur qui vous permettront, je l’espère, de tirer profit de vos cours et de constater une réelle progression. »

 

Travailler le relâchement

La contraction musculaire, surtout chez les pratiquants débutants, induit une impression de puissance et d’efficacité. Outre le fait que cette impression est faussée, elle est un frein à l’explosivité. De ce fait, le relâchement musculaire est très important pour être en mesure d’améliorer son temps de réaction. Plus qu’un réel exercice physique, il s’agit surtout de modifier son état d’esprit en ôtant toute pression. Et comme la puissance vient avec la vitesse, vous constaterez une très nette amélioration !

 

Développer une technique adaptée

A la base du travail technique, il y a la souplesse, qui permet au combattant de développer sa technique plus aisément, mais nous ne sommes pas tous égaux en ce qui concerne la souplesse. Moi même, je ne suis pas spécialement souple, mais grâce à un panel technique qui me convient, j’ai su m’imposer sur les rings et tatamis du monde entier. Ainsi, il est inutile de vouloir copier les prouesses techniques d’un partenaire ou d’un professionnel si on n’est pas en mesure de les mettre en pratique rapidement et instinctivement en combat. Le coach vous donne les bases techniques qu’il convient de connaître et vous aide à les reproduire, mais c’est à vous de piocher dans cet ensemble exhaustif pour vous approprier ce qui vous correspond. Et rien ne vous empêche par la suite de construire sur cette base solide en apprenant de « nouveaux tours » !

 

Améliorer son temps de réaction

En déclenchant une action spécifique en réponse à des stimuli extérieurs, qui peuvent être un simple « bip » à intervalles réguliers (ou non, d’ailleurs), ou le commandement d’un coach, le boxeur est contraint de reproduire un mouvement, mais sans pouvoir gérer son effort. Cet exercice symbolise la prise d’opportunité ou de contre-attaque en combat quand l’occasion se présente.

 

Multiplier les oppositions

En travaillant dans différentes situations, face à différentes cibles, le combattant peut adapter son effort et améliorer différents secteurs du combat. Ainsi, il peut travailler sa technique pure ou son sparring avec un partenaire, sa puissance au pao, sa précision aux cibles mobiles (raquettes, pattes d’ours) ou sa condition physique au sac. Et il lui sera aussi possible de mélanger ces différents aspects en travaillant ses accélérations aux cibles, par exemple, ou sa puissance au sac, tout en gardant à l’esprit le travail principal.

 

Focaliser son attention

Il est important de concentrer son attention sur son adversaire en combat, bien sûr, mais aussi sur tous les éléments qui constituent le combat. Je parle ici du terrain et de ses limites (tatamis, ring…) afin de ne pas se retrouver enfermé, mais aussi de l’horloge pour gérer son effort sur la durée ou accélérer quand cela est nécessaire, ou encore des commandements de l’arbitre et des conseils de son entourage, coach et soigneur uniquement, afin de profiter de leur expérience et de leur regard avisé et surtout extérieur, tout en faisant abstraction du reste. Le boxeur (et le compétiteur en général) a déjà suffisamment de paramètres à prendre en compte pour ne pas s’encombrer de stimuli parasites !

 

 

 

Vous connaissez désormais 5 conseils de champion pour vous aider à progresser en boxe. A vous de faire la différence sur le ring, en tirant profit de ce retour d’expérience !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
Gant de boxe FKT680
19,99 €*
4.40 / 5 25 Avis
    SPORTS DE COMBAT

    Comme dans tous sports de combat, en boxe, les coups font partie des risques. Mais parfois, même si on en a conscience, la peur de recevoir un coup trop violent devient plus importante. Alors quels sont les conseils pour boxer sans avoir peur ?

    (18)
    SPORTS DE COMBAT

    Le choix de vos gants de boxe doit répondre à des critères tels que votre poids et votre niveau de pratique. Suivez nos conseils pour bien choisir le votre.

    (17) 3
    HAUT DE PAGE