BIEN CHOISIR SON TAPIS DE COURSE

Retour

Le tapis de course est un appareil cardio training idéal pour entretenir sa forme ou perdre du poids. Avant de sélectionner le matériel le plus adapté à vos attentes, plusieurs critères entrent en jeu : votre niveau de pratique, l’expérience recherchée (marche ou course), les caractéristiques techniques et leurs bénéfices. Découvrez les astuces Domyos pour choisir votre tapis de course !

 

 

Vous voulez vous lancer dans l’achat d’un tapis de course mais vous ne savez pas lequel choisir ? Pour vous offrir les meilleures sensations et répondre à vos attentes sportives, suivez le guide.

 

 

 

Avant de choisir, les bonnes raisons d’investir

 

 

  • Un avantage non négligeable : celui de courir… à la maison et à son rythme !
  • Un investissement durable, à long terme
  • Un matériel solide et accessible à tous pour pratiquer en toute sécurité, recommandé aussi pour la rééducation
  • Un meilleur amorti que sur les revêtements citadins

 

Certains critères sont indispensables dans le choix de votre tapis de course.

En premier lieu, vous devez considérer des éléments personnels qui sont déterminants dans le choix du tapis de course :

  • Déterminez votre niveau sportif : êtes-vous débutant ou plutôt confirmé ?
  • Définissez votre objectif : votre tapis va vous servir pour une rééducation cardiaque ? Une remise en forme ? Une perte de poids ? En complément d’un autre sport ? Une pratique occasionnelle, régulière ou intensive ?

 

 

 

Quel tapis pour quel usage ?

 

 

Tapis de course Domyos - Cardio training

Les tapis de marche et de course offrent un éventail varié de possibilités d’exercices, par tous les temps et à tout moment. Avec un maximum de sécurité et de confort pour vos articulations. En fonction de vos besoins, déterminez l’utilisation de votre tapis.

 

 

La pratique occasionnelle

 

On parle ici de remise en forme ou de rééducation. La recherche de la performance n’est pas un critère déterminant, la puissance du moteur n’est pas une priorité.

Le tapis de marche walk’in de Domyos est idéal pour une pratique occasionnelle du cardio-training. Il permet de réaliser jusqu'à 30 mn de jogging, de marche active ou modérée par jour.

 

 

La pratique régulière

Elle concerne les coureurs occasionnels à régulier qui souhaitent pratiquer le cardio training à domicile. Dans ce cas, on va privilégier un tapis roulant de course qui permet de réaliser en moyenne 45 mn de course par jour comme le tapis TC 2. La puissance du moteur est déjà confortable et l’utilisateur pourra également choisir différents programmes d’entraînement et une inclinaison allant jusqu’à 10% lui permettant un travail musculaire des jambes plus important.

 

 

La pratique intensive

 

Pour les confirmés et adeptes de la performance qui souhaitent pratiquer régulièrement, mieux vaut choisir un tapis de course dont la surface est adaptée à toutes les foulées. Pour des périodes d’entraînement longues et pour une course pouvant atteindre jusqu’à 16 km/h, optez pour un tapis de course plus complet comme le TC 4 équipé de solutions techniques performantes et d’une puissance supérieure, proposant davantage de programmes d’entraînement et bénéficiant d’un système d’inclinaison allant jusqu’à 10%.

 

 

 

Tapis de marche ou de course ?

 

 

De 1 à 8km/h, votre pratique tourne autour d’une expérience de marche (de « lente » à « sportive »). A partir de 8km/h, votre pratique s’oriente vers le jogging puis la course à pied.

Le tapis de marche est plus compact que le tapis de course. Il en existe 2 types : sans moteur et avec moteur.

 

Sur un tapis sans moteur, c’est l’appui du pied sur la bande de course qui fait avancer celle-ci. Pour cette raison, ce tapis est incliné, afin de faciliter le mouvement.  Ce tapis est plus léger, par contre, il n’offre pas de possibilité de marcher à plat et une fluidité qui peut être limitée selon les modèles (engendrant dans ce cas plus de contraintes sur les articulations).

 

Sur un tapis de marche motorisé, c’est un moteur qui entraîne la bande de course. Celle-ci a donc une vitesse constante, que l’utilisateur défini à son gré (à partir de 1km/h). L’avantage est double : la possibilité de marcher à plat et un confort optimal pour les articulations.

Il existe de nombreux modèles de tapis de course. Chaque tapis est conçu pour vous offrir un confort d’usage sur une plage de vitesse cible, à travers le dimensionnement d’éléments comme la surface de course, la puissance du moteur ou la structure. Ces éléments vont directement impacter la taille du produit … et son prix.

 

Soyez le premier à compléter l'article

 

Quelles caractéristiques pour quels bénéfices ?

 

 

La surface de course

 

Plus vous marchez / courez vite, plus vos pas sont grands. La surface de course doit donc être adaptée à votre pratique.  Pour marcher entre 1km/h et 6km/h, une surface de 100cm x 40cm peut convenir parfaitement. Un tapis de marche sera alors totalement adapté. Pour trottiner / jogger entre 6km/h et 8km/h, une surface de course de 120cm x 40cm offrira un confort. Enfin, pour courir à partir de 10km/h, cibler du 130cm x 45cm et plus. Rien de mieux pour vous en convaincre que d’essayer le produit en situation réelle.

 

 

La puissance du moteur

 

Garant de la vitesse, le moteur dépend de l’usage que vous souhaitez faire de votre tapis de course. Plus vous allez aller vite, plus la puissance du moteur sera élevée.

Cette puissance est également  liée au poids maxi utilisateur annoncé sur le produit. 100kg ? 130kg ? La contrainte sera différente. Un moteur avec une puissance adaptée à votre usage prolongera la durée de vie de votre produit. Le 1er élément à étudier est la puissance du moteur « continue » (puissance que le moteur peut fournir en permanence). Le second élément est la puissance en « pic » (puissance disponible ponctuellement, par exemple sur une phase d’accélération).

 

 

L’amorti

 

L’un des avantages « confort » de la pratique sur tapis ! Les bons tapis de course sont bien souvent dotés d’un système d’amortissement, dont la sophistication varie d’un modèle à l’autre. Ceux-ci réduisent les chocs subits par vos genoux et l’ensemble de vos articulations. L’amorti doit être adapté à votre usage : pour la marche, un amorti souple vous apportera un meilleur confort articulaire et une sensation de « rebond ». Pour la course à pied, un amorti plus dur offrira un maximum de relance et de dynamisme en usage… et moins de perte d’énergie.

 

 

L’inclinaison

 

Parfait pour un travail musculaire des jambes plus important, le système d’inclinaison permet de varier la pratique en simulant des parcours en côte. Les muscles du bas du corps (fessiers, cuisses) et ceux de la sangle abdominale (en gainage) sont davantage sollicités et la perte de calories est accélérée (jusqu’à 4 x plus pour une inclinaison à 20% par exemple !). Il existe 2 types d’inclinaisons : à réglage manuel, qui nécessite d’arrêter le produit pour régler l’inclinaison, et à réglage automatique, qui permet de faire évoluer celle-ci tout en pratiquant.

 

 

La console

 

La console vous apporte des informations de base liées à votre pratique : vitesse, distance parcourue, temps de pratique, moyenne des calories brûlées. On trouve des modèles simples et intuitifs pour la pratique de la marche, des modèles plus « technologiques » sur les tapis de course.

Concentrez-vous sur les instruments de mesure et les différents programmes proposés qui permettent d’évaluer les performances et la progression, les compatibilités proposées (coaching ou MP3) et à la facilité de lecture des informations (taille d’écran, retro-éclairage). En fonction des modèles, la fréquence cardiaque sera aussi présente (pour cette dernière, rien de plus précis qu’une ceinture cardio-fréquencemètre).

 

 

Le poids maxi utilisateur

 

En fonction des modèles, celui-ci peut varier de moins de 100kg à plus de 150kg. Chaque tapis est dimensionné au niveau de sa structure et de son moteur pour accueillir en toute sécurité et durablement un utilisateur avec un poids « maximum ».

 

 

La stabilité

 

La stabilité de course dépend du poids du tapis de course. Plus vous allez choisir un tapis lourd, plus il est stable, ce qui est un gage de fluidité et de confort. L’empattement au sol (longueur et largeur) est aussi à prendre en compte pour une bonne solidité de l’appareil.

 

 

Intégration à l’habitat

 

Système de pliage / dépliage : à la fin de votre pratique, une majorité de tapis offre la possibilité de replier la surface de course. Pour la déplier à nouveau, une assistance permet d’accompagner la descente.

Certains tapis offrent également d’autres possibilités : l’épaisseur du tapis de marche Domyos Walk’In lui permet ainsi un rangement sous une majorité de lits, pour un gain d’espace maximum !

Système de déplacement : la majorité des tapis est équipé de roulettes de déplacement. Pour autant, avoir conscience que certains tapis sont plus faciles à déplacer que d’autres (le poids total et les zones de préhension sont des éléments important dans ce cas).

 

 

Montage

 

Prévoir entre 30mn et 1H pour monter une majorité de tapis. Ou découvrez les produits sans montage, à l’instar des nouveaux modèles Domyos « prêt à l’emploi ».

 

 

 

A lire aussi :

 

 

Bien utiliser son tapis de course

3 bonnes raisons de courir chez vous

On veut une endurance d'athlète

 

Soyez le premier à compléter l'article

Commentaires