FAIRE DU SPORT EN HIVER : LES BONS CONSEILS

(3) 1
Comment

Faire du sport quand il fait froid n’est pas du goût de tous… Pourtant, l’activité physique n’est pas déconseillée l’hiver, au contraire, l’effort par temps froid, encourage l’immunité. Découvrez nos bons conseils pour apprendre à vous protéger du froid et continuer à vous entraîner, même quand le thermomètre affiche zéro degré… (ou moins !)

 

Faire du sport en hiver

Vous êtes décidé à braver le froid pour vous rendre à votre séance de sport ? Seulement, avez-vous pris les bonnes précautions pour affronter ce changement de température… Attention aux muscles ! Le froid augmente le risque de blessures musculaires. La raison ? Sous l’effet du froid, le diamètre de nos vaisseaux sanguins diminue, ce qui entraîne une moins bonne irrigation de nos muscles et de nos organes. Résultat : le risque de blessures est plus important l’hiver. Les conditions météorologiques douteuses doivent aussi vous dissuader de faire du sport par temps froid : neige, verglas, vent… riment souvent avec mauvaises chutes.

 

Se préparer au froid

Faire du sport en hiver, c’est aussi savoir respecter certaines règles pour ne jamais se refroidir ni se déshydrater, et être capable de fournir l’énergie nécessaire à notre organisme pour assurer l’effort. Suivez nos bons conseils pour vous entraîner sans risque.

1. S’équiper

Avant de mettre le nez dehors, il faut penser à s’équiper. En effet, lorsqu’il fait froid, votre énergie est surtout consacrée à réchauffer le corps. Et pour bien faire, mieux vaut se couvrir en portant plusieurs couches de vêtements. Mais pas trop ! Car plus vous vous activez, plus le corps se réchauffe et plus vous transpirez… et c’est l’humidité même qui conduit le froid, donc la transpiration qui refroidit le corps. Si votre corps se refroidit, c’est le débit sanguin qui en pâtit, vous exposant à un risque plus élevé de blessures. Privilégiez des matières synthétiques isolantes et respirantes, qui vous permettent de rester au sec pendant l’effort. Veillez surtout à protéger les extrémités, ce sont elles qui sont les plus exposées au froid. Enfilez un bonnet, des gants. Si les températures vous glacent, essayez des chaufferettes pieds ou mains.

 

2. S’échauffer

Qui dit froid dit risque de blessures ! Faire du sport coûte que coûte est honorable, mais il faut savoir rester vigilent par temps d’hiver. Et pour bien commencer sa séance d’entraînement, il y a un mot d’ordre : l’échauffement. Votre corps a besoin de monter en température pour chauffer les muscles et être plus performant, d’autant plus lorsqu’il fait froid. Grâce à une bonne préparation physique, les vaisseaux sanguins se dilatent et la circulation est optimale au moment de l’effort. Privilégiez des étirements actifs qui vous épargneront des claquages : séries de levés de genoux, de « talons fesses », squats, pas chassés… Faites aussi quelques sauts à la corde pour travailler le cardio. N’hésitez pas à allonger la durée de votre échauffement : par temps froid, vos muscles, vos ligaments et tendons mettent plus de temps à se décontracter.

 

3. Manger léger

Manger plus gras lorsqu’il fait froid : info ou intox ? Marie Fauchille, nutritionniste chez Aptonia, répond à ce sujet.  « Lorsqu’il fait froid, le sportif doit avant tout couvrir la quantité d’énergie indispensable pour assurer ses dépenses énergétiques. Dans l’assiette, cela ne signifie pas qu’il faut manger plus gras, mais qu’il faut plutôt augmenter l’apport de glucides (les glucides complexes ou sucres lents - céréales, pâtes, riz, légumineuses, pomme de terre, etc), et limiter l’apport de lipides (matières grasses). Denis RICHE, spécialiste français de la micronutrition, disait à ce propos ‘les aliments les plus appropriés aux efforts dans le froid sont d’abord ceux qui permettent aux muscles  de travailler, c'est-à-dire ceux à base de glucides. Le sportif n’a pas besoin d’être gras s’il est bien vêtu, s’il mange suffisamment et s’il reste en mouvement.’ »

 

4. S’hydrater

Si la sensation de soif est moins importante l’hiver que par beau temps, n’oubliez pas de vous hydrater correctement. Retenez que lorsqu’il fait froid, on transpire tout autant qu’en plein été. L’air froid est moins humide que l’air chaud, ce qui stimule la perte d’eau au niveau des voies respiratoires. N’avez-vous d’ailleurs jamais ressenti ces picotements désagréables dans la gorge, lors d’une séance de sport en hiver ? Dans votre salle de fitness ou en extérieur, pensez à boire régulièrement : absorbez une bouche pleine de boisson de l'effort, toutes les dix minutes environ.

 

5. Passez en intérieur !

Trop froid pour faire du sport ? Qu’importe, avec Domyos, tout est possible ! Pourquoi ne pas vous mettre au tapis de course, au vélo elliptique ou au rameur pour continuer l’entraînement ? Le fitness à la maison sur matériel de cardio training est un bon moyen de travailler votre condition physique quelle que soit la météo ! Les bienfaits ? Vous améliorez votre système cardiovasculaire, vous musclez votre corps, vous perdrez du poids et vous vous défoulez, tout ça confortablement installé chez vous. Pensez aussi aux cours collectifs de fitness en salle, il en existe pour tous les goûts : cycling, boxe, Zumba®, CAF, step, streching… Et si vous ne pouvez pas vous rendre dans un club de sport, découvrez cette astuce : suivez des cours de fitness en direct de chez vous avec le Domyos LIVE. Ce service vous est entièrement offert, profitez-en !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
Commentaire(s)
Commentaires plein de bon sens. Ne pas oublier que le sport est un bon complément à la formation de l'esprit. De ce fait, apprendre à vaincre des conditions "détestables" froid, vent, pluie mais chaleur aussi permet de contribuer à cette osmose.
MULTISPORTS
conseils-cross-astuce-5-astuces-pour-passer-hiver

L’été est bel et bien terminé et vous accusez le coup ? Si le changement de rythme a eu raison de vous, suivez nos 5 astuces pour passer à l’heure d’hiver en pleine forme.

(2)
HAUT DE PAGE